Une belle collaboration

Dans le cadre de l’événement « Le vélo dans tous ses états« , L’Usine Vivante a collaboré avec l’atelier vélo Au Tour Du Cycle. En effet, la veille de notre événement sur le vélo du 21 octobre 2017, l’atelier associatif de mécanique vélo Au Tour Du Cycle organise un concert de soutien.

Pour faire la promotion du vélo à échelle locale, nous avons donc réalisé une communication commune :

  • des affiches au graphisme similaire (toutes deux réalisées par Céline Duchier)
  • un affichage commun dans les rues de la ville
  • une interview radio croisée à Radio Saint Férréol

Un beau dynamisme bénévole qui illustre sous un nouvel angle la mutualisation de moyens possible au sein d’un Tiers-Lieu !

Le vélo dans tous ses états !

Sortez la tête du guidon et venez fêter le « Vélo dans tous ses états »

à l’Usine Vivante le Sam. 21 octobre de 14h à 19h !

Evénement co-organisé par Dromolib.

Au programme toute l’après-midi :

Les rendez-vous :

  • 14h/16h : des projections de court-métrages présentant avec humour le vélo dans tous ses états (voyage, mécanique, quotidien…)
  • 15h : une séance d’écoute sonore sur le vélo dans le dôme géodésique
  • 15h/17h : un atelier mécanique pour diagnostiquer son vélo avec Au Tour Du Cycle
  • 16h : une table ronde sur la pratique du vélo au quotidien en présence de représentants d’associations et d’élus
  • 17h : un plateau radio avec Radio Saint Férréol et Radio M Montélimar
  • 18h : un spectacle vélo proposé par la compagnie Roultazik !

UV-AFFICHE—FETE_DU_VELO-21-10(1)

Et la veille :

>> Grand Concert de soutien à l’atelier vélo Au Tour Du Cycle – Ven 20.10 à partir de 19h à l’espace St Jean de Crest

Les rencontres nationales Énergie et territoires ruraux (TEPOS) sont coordonnées par Yannick Régnier, résident à L’Usine Vivante

Yannick Régnier, Responsable de projets au CLER, Réseau pour la transition énergétique et résident à L’Usine Vivante depuis décembre 2014, assure la coordination des rencontres nationales Energie & Territoires ruraux – Vers des territoires à énergie positive.

Cette année, les Territoires à énergie positive (Tepos) se donnent rendez-vous à Figeac (Lot) du 27 au 29 septembre 2017.

participez-aux-7e-rencontres-nationales-des-territoires-a-energie-positive_articlelarge

Aux avant-postes de la transition énergétique, ces collectivités rurales visent un objectif 100 % énergies renouvelables. Leurs efforts montrent la voie à suivre pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique et sortir des combustibles fossiles.

Parcs solaires et éoliens, usines de méthanisation, habitats à énergie positive, réseaux de chaleur bois… sont au menu !

Plus de 500 participants (élus locaux, techniciens de collectivités, professionnels du secteur de l’énergie, chefs d’entreprises, acteurs du monde agricole, services de l’Etat…) sont attendus pour débattre et échanger sur ces réalisations et les conditions de leur reproduction.

Ces rencontres permettront à de nombreux acteurs majeurs du mouvement des Territoires à énergie positive, venus de toute la France, de témoigner de leur expérience.

Entretien avec Yannick Régnier, responsable de projets au CLER, Réseau pour la transition énergétique

En quoi ça consiste pour toi d’assurer la coordination de ces Rencontres ?
Depuis le début du cycle des Rencontres en 2011, j’assure un rôle de fil rouge au sein du CLER, Réseau pour la transition énergétique. Concrètement, il s’agit de trouver chaque année un territoire différent, volontaire pour porter l’organisation de l’événement, avec notre soutien. En effet, le CLER a capitalisé un ensemble d’outils et documents utiles pour faciliter le travail des organisateurs (site Web, documents de communication, etc). Par ailleurs, grâce à son expérience du terrain, son réseau et son expertise en matière de transition énergétique territoriale, le CLER coordonne efficacement la programmation générale des Rencontres : plénières, ateliers, visites, etc.
Qu’est-ce qui te plaît dans cette mission?
revivez-l-integralite-des-rencontres-tepos-2016-en-ligne_articlelargeBien que nous accumulions toujours plus d’expérience sur cet événement, chaque édition est unique puisque le territoire d’accueil change chaque année. Il n’y a donc pas de routine.

Chaque organisateur donne une couleur particulière à son événement : mise en résonance de ses propres projets et actions avec celles des autres territoires venus des 4 coins de France, promotion de son patrimoine historique, culinaire et festif – la convivialité des Rencontres est en effet une de ses marques de fabrique et elle contribue largement à fidéliser les participants d’une édition à l’autre. Concernant le programme, les Rencontres sont l’occasion pour nous de mettre sur le devant de la scène les territoires et acteurs qui mènent les actions les plus exemplaires. Les choses avancent vite sur le terrain, il n’est pas difficile de nous renouveler largement à chaque fois.

Quel a été le bilan de l’édition précédente ?
Sousceyrac-figeac-750x415Justement : patrimoine sublime, soleil radieux et bon vin ! Tels furent les ingrédients des 6è Rencontres TEPOS organisées par la communauté de communes de Kaysersberg : un franc succès, avec plus de 400 participants, par ailleurs réjouis – tout de même ! – par la qualité des contenus et des échanges. L’édition à venir est tout aussi prometteuse, puisque l’événement se jouera à guichets fermés avec près de 500 personnes.

Samedi 30 septembre, « Villages Vivants » questionne le cœur de Ville de Loriol

L’équipe de Villages Vivants, résidente à L’Usine Vivante, a le plaisir de partager avec vous l’organisation d’une émission de radio en plein air et en direct sur la thématique des cœurs de ville.

Rendez-vous

le samedi 30 septembre

de 11h à 13h

sur la place de l’église de Loriol (26)

Quelles initiatives et quels acteurs pour les centres-villes de demain ? Comment impliquer les citoyens et autres acteurs du développement économique local ?

Engagés dans une action auprès de la Mairie pour « ré-enchanter le cœur de ville de Loriol », cette émission sera l’occasion de partager le process entamé depuis Mai 2017 et notamment les résultats de l’enquête participative.
Pour vous mettre en appétit, retrouvez les acteurs impliqués et actions menées jusqu’à présent sur cette vidéo :

L’émission sera retransmise en direct sur Radio Saint Férréol : 94.2 FM et n’hésitez pas à suivre sur facebook.

Un « DéCooper » Laser à votre service à L’Usine Vivante… le saviez-vous ?

Que fabrique-t-on L’atelier ENKORE, à L’Usine Vivante ?

On y trouve 3 spécialités :

En quoi consiste ce service de découpe ?

En plus des travaux réalisés en interne, la machine a commencé à tourner pour des besoins extérieurs : découpe de cuir, de carton, de caoutchouc… autant pour de la série que pour de la pièce unique, pour de la prestation utilitaire aux entreprises que pour la déco…

Afin d’illustrer l’activité de la machine, des exemples sont régulièrement postés sur la page du « DéCooper LASER« :
———-          —          ———-

De la poésie sur carton

C’est un test pour un projet de restauration de « vitraux de cartons », une collection de l’œuvre d’une vie racontée sur d’immenses tableaux de carton, tracés au crayon et coupés au cutter…
S’il arrivait quelque chose à l’une de ces œuvres fragiles avec le stockage et les déplacements lors des expos, au préalablement scannée elles pourrait ainsi être reconstituées.
 laser blog carton
———-          —          ———-

Un chevalet pour kora

Sur la photo ci-dessous, il s’agit d’une réalisation interne. C’est un chevalet très spécial pour kora, permettant d’installer un micro par corde, et de connecter un module qui permet de se brancher sur une pédale « midi », ou qui transforme la kora en instrument stéréo, une première historique !
DSC_0071.resized
———-          —          ———-
Un des objectifs de l’atelier est de passer dès que possible à la réalisation de la plupart de ses produits en bambou d’origine éco-responsable. Dès qu’il aura pu constituer un stock, Enkore pourra aussi être fournisseur local de ce charmant matériau, difficile à se procurer en petites quantités.
Quelques précisions techniques:
  • Dimensions du plateau = 1000 x 600 mm
  • Puissance 120W
  • Option traversante (possibilité d’entrer des matériaux ou objets de grande taille)
  • Découpage et gravure de tous matériaux organiques, c.à.d. bois, plexigas, plastiques, cuir, papier, carton…
  • hors métal, verre, pierre…

Pour consulter l’atelier :

06.66.36.22.50

C’est la rentrée !

C’est l’effervescence à l’usine depuis la rentrée !

Après un bel été de travaux au rez-de-chaussée (un grand merci aux artisans !!!) pour aménager le foyer, les sanitaires, la nouvelle salle de réunion et deux espaces de co-working, les bénévoles et résidents se sont réunis samedi 2 Septembre pour un grand ménage.
Dépoussiérage, vitres, sols…la belle énergie d’une vingtaine de personnes a permis de donner au rez de chaussée un vrai coup d’éclat.

Après l’effort, le réconfort !

La soirée s’est poursuivie dans la bonne humeur générale autour du kari que Nico nous a gentiment concocté et d’une belle ribambelle de salades, tartes et autres délicieux plats apportés par les bénévoles. 🙂
Cerise sur le gâteau, Alex Finistauri nous a très gentiment offert un fût de 20 litres de sa production : la bière d’Esgar.

13 nouveaux résidents

13 nouveaux résidents sont venus agrandir les troupes. Nous sommes désormais 45 résidents !
Ils amènent avec eux une belle énergie et de multiples compétences. Pêle-mêle, ils travaillent dans des domaines aussi variés que la cartographie, l’habitat léger, les plantes aromatiques et médicinales, l’éducation populaire, la communication, le web… Tout ça à l’Usine Vivante, à Crest !!!!

Portes Ouvertes au Jardin de L’Usine

20170511_172638

Lundi 25 septembre, de 18h30 à 20h30, le groupe Jardin de l’Usine Vivante organise un atelier dans le cadre de la Fête des Possibles.

 

Depuis quelques mois, un groupe de bénévoles s’est mis en place pour aménager les espaces extérieurs de l’Usine. L’enjeu est de verdir les lieux, rendre les espaces extérieurs plus agréables et expérimenter la mise en place d’un potager dans ce lieu atypique de Crest. Nous avons l’habitude de nous réunir une fois par semaine, pour défricher de nouvelles zones, expérimenter de nouvelles plantations, réfléchir à l’aménagement des espaces et récolter les légumes du potager…

Voyant que d’autres jardins existaient autour de Crest, nous nous sommes réunis en réseau, sous le nom des Incroyables Comestibles du Val de Drôme A l’occasion de la Fête des Possibles, le réseau des Incroyables propose plusieurs ateliers, dans les différents jardins existant à Crest ou dans ses alentours.

 

Vous souhaitez découvrir le jardin de l’Usine et visiter son potager ?
Vous avez envie de mettre les mains dans la terre un bout de soirée, d’expérimenter une séance de jardinage collectif ?
N’hésitez plus, c’est le moment ! Rempotage, bouturage, récolte, semis ou désherbage : il y en aura pour tous les goûts.

Rendez-vous au potager de l’Usine (zone qui jouxte le côté droit du bâtiment) lundi 25/09 de 18h30 à 20h30.

Si vous le souhaitez, vous êtes invités à amener de quoi boire et grignoter.

* Infos et programme de la Fête des Possibles : www.fete-des-possibles.orgIMG_20170810_115426

* Liste des jardins de Crest et des alentours : http://crest.lesincroyablescomestibles.fr/

* Appel aux dons : le groupe jardin manque de matériel, quelques ustensiles supplémentaires nous aideraient grandement à gagner en efficacité ! Aussi, si vous avez à la maison une pioche en trop, un sécateur qui rouille dans votre cabanon, un arrosoir en plastique ou même une débroussailleuse : nous sommes intéressés ! Merci de venir déposer vos dons à l’Usine Vivante, nous leur donnerons une deuxième vie avec plaisir.

 

 

Philippe Castano, membre de la commission technique depuis 2016 et nouveau résident de L’Usine Vivante.

philippe Castano

« A L’Usine Vivante, on créé du lien et des amitiés »

Qui es-tu ?

Stéphanois d’origine, j’ai une formation technique en mécanique puis je me suis spécialisé dans le management de la qualité. J’ai d’abord travaillé 3 ans dans ce domaine à Lyon puis, tombé sous le charme de la Drôme, je m’y suis installé en 1997. Embauché dans une entreprise de Valence, j’étais responsable sécurité et environnement mais les joies de la délocalisation en Chine et en Inde ont conduit à mon licenciement au bout de 9 ans. Une belle opportunité pour suivre une super formation d’un an en énergies renouvelables et éco-construction au centre Saint Louis de Crest. Après 4 mois de cours et 8 mois de stage à découvrir le solaire, l’éolien, l’hydro-électricité, etc., je monte ma boîte !

Que fais-tu ?

Profil Eco, mon entreprise spécialisée en chauffage au bois et solaire thermique est donc créé en 2009 et m’occupe désormais à plein temps…voire plus ! Après des années à développer mon réseau, nouer des contacts et faire du bon boulot J j’ai pu embaucher Nans qui travaillait avec moi depuis quelques temps, et même à deux, on ne s’ennuie pas. Je suis aussi le papa de 3 ados (ou presque) et ça demande pas mal de présence et d’énergie. Quand il me reste du temps, j’aime faire de la photo, des portraits, des paysages et des photos de nuit.

Porte Philippe

Qu’est-ce qui t’a amené à L’Usine ?

J’ai d’abord connu Isabelle Cauliez et Nicolas Huet, tous deux bénévoles à L’Usine Vivante, à Quint’essence. Ils m’ont présenté Stéphane Brun (administrateur et résident à L’Usine Vivante) qui cherchait quelqu’un pour réaliser la plomberie de son appartement (situé en face de L’Usine), bon feeling entre nous et Stéphane me présente le projet de l’Usine…c’est fait, je suis volontaire commis d’office ! Puis je rencontre David Sitbon, propriétaire et lui aussi voisin de L’Usine pour des besoins en plomberie chez lui avec qui je parle d’une location à L’Usine pour stocker mon matériel.

Qu’est-ce que tu fais à L’Usine Vivante ?

J’ai une double casquette puisque je suis bénévole à la commission technique et résident artisan. Officiellement résident depuis août 2017, je loue un « lot » dans l’espace artisans qui me sert essentiellement à stocker mon matériel et réceptionner mes livraisons. En tant que membre de la commission technique, j’apporte mes conseils et recommandations concernant le chauffage et la distribution d’eau dans les bâtiments. Pour les récents travaux du RDC par exemple, j’ai proposé la solution technique pour le chauffage. J’ai aussi participé concrètement à l’installation des sanitaires du RDC avant l’ouverture aux nouveaux résidents en septembre…ce qui m’a valu une nuit blanche à L’Usine…quand on aime on ne compte pas !

Qu’est-ce qui te plaît à L’Usine ?

logo_profileco 4

Les énergies et les activités sont multiples. Il y a plein de passerelles possibles entre les personnes et les activités de chacun, c’est un lieu super riche et divers. Je participe de plus en plus à la vie de L’Usine et je prends beaucoup de plaisir à faire des rencontres. A L’Usine, on créé du lien et des amitiés ! C’est aussi un lieu festif où les gens se retrouvent.

 

Prochaine sortie d’Usine en cours…

samedi 21 octobre de 14h à 19h

fête vélo usine

 Le vélo dans tous ses états

 

Cet après-midi là, surtout, pensez à sortir la tête du guidon !

 

Au programme :

  • des essais de vélos à assistances électrique
  • une balade sur la vélodrôme
  • un atelier réparation / diagnostique véloi
  • des projections de court-métrage sur la thématique
  • des parcours en draisienne et trottinettes pour les enfants
  • des jeux, des stands de résidents
  • une gratiféria matériel de vélo. « apportez des sièges vélo, des casques, des sonnettes… »
  • des spectacles
  • une course de lenteur
  • un plateau radio
  • des surprises, des surprises, (des frites), des surprises !

 

Mais vous en savez déjà trop…