Noémie Girard

Traductrice

En quelques mots :

Après plusieurs expériences en communication dans des lieux culturels puis dans la gestion de projet web et l’UX research, je renoue avec la traduction et ma formation initiale en littérature anglophone.
C’est une activité qui me permet de travailler sur des projets diversifiés que je peux pratiquer à distance : formule idéale pour une nouvelle arrivante dans la région.

La structure, les projets en cours… :

En ce moment, je me lance dans la littérature jeunesse que je trouve passionnante au niveau des expressions idiomatiques et des jeux de sonorité ! Je traduis le catalogue des Editions Pourpenser (connus entre autres pour les BD d’Art-Mella Emotions : enquête et mode d’emploi et les aventures de Charlie et Belinda). Je traduis aussi des textes pour l’Institut suédois, la marque de design Svenskt Tenn…

Pourquoi avoir choisi d’intégrer l’Usine Vivante ? :

J’y suis bénévole en recherche de financements et en communication depuis presque un an.
J’ai rencontré l’Usine lors d’une année d’itinérance à la recherche de mon prochain lieu de vie, les tiers-lieux faisaient partie des endroits que j’aimais rencontrer et avoir près de moi.
J’ai choisi de m’y installer principalement par désir de convivialité, travailler de chez soi a des avantages mais ça peut devenir un peu monotone.