Il n’y a pas que les résidents qui démarrent l’année scolaire tout frais et pleins de bonnes résolutions. Les jardins et la cour de L’Usine ont profité, eux aussi, d’une belle coupe de rentrée pour commencer l’année en beauté.

 

 

 

 

 

Car ceux qui s’étaient par hasard déjà aventurés au fond de la cour, derrière chez Antoine le torréfacteur, vous l’auraient confirmé : une petite jungle commençait à prendre le dessus, décourageant le plus téméraire de faire un pas de plus.

C’est pourquoi, dans le courant de l’été, David Sitbon, le propriétaire de L’Usine, en lien avec la commission jardin de l’Usine Vivante ont fait appel à Jean-Guy, jardinier, animateur potagiste pour tout public et guide composteur.

Jean-Guy est aussi créateur de jardins potagers naturels fleuris “Agroécologiques et permacoles” et en démarche de création de l’entreprise (PPAE – CAPE) Tin’Oa, la petite ferme itinérante, pédagogique, solidaire et vivrière.

Parce qu’il est téméraire, il a osé s’aventurer là où plus personne n’allait… toute l’Usine Vivante l’en remercie. Il nous livre un témoignage des plus poétiques de cette prouesse que nous partageons avec reconnaissance et une certaine fierté.

Attention, dorénavant, après la lecture de son témoignage, vous ne regarderez plus jamais un amoncellement de branches mortes de la même manière…