L’Usine Vivante, avec le réseau cédille.pro des tiers-lieux dans la Drôme, fera sa part (du Colibri) le jeudi 7 juin en s’engageant dans la démarche du Challenge Mobilité Auvergne-Rhône-Alpes pour réduire l’usage de la voiture individuelle et favoriser le covoiturage ou les trajets à pied ou à vélo.

Transformer un parking en aire de jeux !

En plus de l’impact des déplacements en voiture, avec une cinquantaine de résidents, autant de bénévoles, la cour de L’Usine Vivante est la plupart du temps un parking saturé, guère agréable. C’est pourquoi depuis le mois de septembre 2018, à la demande du C.A., le “groupe Mobilité” s’est réuni régulièrement les lundis midi pour questionner l’usage de la cour de l’Usine Vivante et recueillir tous les avis sur son aménagement idéal.

De cette consultation est ressortie notamment la volonté d’aménager une terrasse pour les résidents et bénévoles, ainsi qu’un cheminement piéton plus agréable et embellit par les touches vertes du groupe jardin.

Ainsi, pendant le mois de mai, le groupe Mobilité, en association avec toutes les commissions et tous les volontaires, aménage progressivement la cour en déplaçant tout simplement des bacs de fleurs pour créer un cheminement piéton et délimiter la zone de parking.

Le jeudi 7 juin, à l’occasion du Challenge mobilité, le parking se transformera en aire de jeux. Avis aux amateurs de pétanque, de molkky pendant la pause déjeuner et en afterwork !

Les solutions pour venir à l’Usine

Pendant 6 mois, à partir du 7 juin, pour une période test où chacun est invité à donner son avis sur un tableau dans le foyer, la cour de l’Usine laissera la place aux vélos et aux piétons. Quelques places de stationnement resteront réservées pour :

  • les Personnes à Mobilité Réduite (PMR)
  • dépose minute et livraisons
  • covoiturage / visiteurs

Les automobilistes qui n’ont pas le choix pourront utiliser les parkings publics environnants (Vers la Colombine, vers la Piscine notamment). Les bonnes relations avec le voisinage sont préservée en évitant les stationnements gênants, notamment dans les contre-allées perpendiculaires à la rue A. Fayolle.

Chacun est invité à penser au covoiturage. Une carte de covoiturage est affichée dans l’entresol pour aider les résidents à s’organiser et la plateforme covoiturage Movici gratuite, permet de s’organiser à l’échelle de la vallée.

Patience, des abris vélos sont prévus et une petite flotte de vélos à assistance électrique et vélocargo sera prochainement mise à disposition via l’association Dromolib au tarif de 15 euros/an pour les trajets domicile-travail et les déplacements du quotidien.