Après l’Assemblée Générale de juin 2019, nous avons collectivement décidé que nous souhaitions “Consolider l’existant” et “S’ouvrir à un public plus large”. S’en sont suivies les vacances estivales, temps de repos pour chacun.e.s, puis la rentrée des commissions de l’Usine. De belles idées ont alors émergé pour répondre à ces deux objectifs !

 

On consolide

 

FINANCIÈREMENT
La consolidation de l’existant passe, surtout, par la consolidation de notre modèle économique. Nouveau mode de chauffage, ouverture de bureaux partagés, location de la salle de réunion… de nouveaux “services” permettent aujourd’hui à l’association de trouver un équilibre. Fragile, mais équilibre tout de même.

 

POURSUITE DES ATELIERS DE PARTAGE
Consolider consistait également à poursuivre l’une de nos activités phares : les ateliers d’échanges de connaissances. Lors du dernier trimestre, 8 ateliers (hors jardin) ont été réalisés et 52 participant.e.s ont pu en bénéficier. Ce succès témoigne de l’intérêt de poursuivre ces temps de partage, qui permettent à tous.tes d’accéder à des connaissances et compétences quasi gratuitement. (Les ateliers sont gratuits ou à prix libre).

 

Et on s’ouvre !

Concernant l’ouverture à d’autres publics, les projets se lancent progressivement.

 

LES RENCONTRES ADOS-RESIDENT.E.S
Pour montrer aux jeunes des métiers qu’ils n’imaginent pas (“on peut vivre en faisant des kayaks ?”), une organisation du travail différente du schéma classique (“mais, il est où le patron ?”) et que les parcours professionnels ne sont pas linéaires (“on peut vraiment faire des études de psychologie et aujourd’hui animer un tiers-lieu ?”), la commission Vie de l’asso développe des actions à destination des adolescent.e.s. Concrètement :
> Une classe de BTS vient “étudier” l’Usine Vivante pendant 3 jours courant décembre,
> A partir de janvier, des rencontres ados-résident.e.s sont en train de s’organiser,
> Des visites s’organisent aussi avec une enseignante d’Armorin pour des élèves de 2nde, 1ère et terminale.

 

L’INSTALLATION D’UN “FOOD-TRUCK”
Dans les envies principales ressorties en septembre, la présence hebdomadaire d’un food-truck à l’Usine était en tête des votes ! Alice et Laure, pilotes du projet, rencontrent des porteur.euses de projet pour installer un food-truck dans la cour de L’Usine Vivante à partir du printemps. Affaire à suivre !

 

UNE OUTIL-THÈQUE A L’USINE ?
Depuis longtemps l’idée de créer un espace de partage d’outils de bricolage trotte dans la tête des bénévoles. Serait-ce sous forme d’un espace numérique qui recense les propriétaires d’outils qui souhaiteraient les partager ? Serait-ce un lieu fixe où les outils appartiennent à tout le monde ? La réflexion est en cours et partagée avec un collectif qui bosse à la création d’une matériauthèque dans un autre lieu ! L’outil-thèque ne sera donc peut-être pas installée dans nos locaux, mais peu importe, l’idée est que les projets se réalisent sur le territoire, pas qu’ils soient obligatoirement chez nous ;).

 

ET BIEN SÛR, UN PROJET COLLABORATIF D’AMÉNAGEMENT DES EXTÉRIEURS
Vous le découvrirez dans l’article à ce sujet, il s’agit d’une démarche participative pour l’’aménagement et la réhabilitation des espaces extérieurs. A ce titre, Samuel, Lise et Jean-Guy, souhaitent inclure les habitant.e.s du lieu, des résident.e.s du quotidien, les voisin.e.s ayant une vue sur les locaux et les usager.e.s ponctuel.les comme les clients, bénévoles, adhérent.e.s etc.
L’objectif est double : rendre vivants et animés les espaces extérieurs et expérimenter des techniques de réhabilitation de friches.

Intéressé.e.s par la participation à l’un de ces projets ? Rejoignez-nous !
Contactez l’animatrice (laure.besson@usinevivante.org ou bureau n°8 du lundi au jeudi), elle vous mettra en contact avec le groupe qui travaille sur le projet qui vous intéresse !